27 millions pour l’enfant à naître.

08/03/10

Paris, le 8/03 :

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé ce lundi le déblocage d’une enveloppe de 27 millions d’euros afin d’améliorer la prise en charge des grossesses non désirées.

Ce montant sera directement affecté à des programmes de sensibilisation aux alternatives à l’IVG, aux associations apportant un soutien direct aux futures mères en difficulté, ainsi qu’à une sensibilisation à une sexualité plus responsable visant à éviter toute banalisation, notamment chez les plus jeunes.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

IVG : on peut en parler?

16/09/09

Difficile et spécialement délicat d’écrire sur ce sujet, LE sujet sensible par excellence. Sensible car il touche à l’intime, nécessite une certaine pudeur, et concerne des situations très diverses dont certaines sont dramatiques, dans l’avant comme dans l’après. Sensible car personne ne peut y être indifférent. Sensible également parce qu’en tant qu’homme, il apparaît plus difficile que pour une femme de se faire ne serait-ce qu’une idée de ce que cela peut représenter, et de ce fait plus difficile d’en parler. Sensible encore par la difficulté à évoquer ce sujet en trouvant les mots justes, et en ne condamnant pas.

Sensible enfin parce que parler de l’avortement en France sans en faire la promotion reste un crime de lèse-modernité. Le type même de crime qu’on ne vous pardonne pas, et qui vous range d’emblée dans la catégorie des fascistes, des rétrogrades, des fanatiques. Ce genre de crime qui justifie de juger vos actes à l’aune de vos pensées, comme le démontre cette « affaire » du twestival (inutile de revenir dessus, Koztoujours l’a déjà excellement traité). Mais comme l’a rappelé récemment le Chafouin sur le tout nouveau sacristains.fr, N’ayons pas peur! Le débat n’existe pas, n’existe plus? Paradoxe d’une démocratie qui se drape d’un nom pour masquer ses limites et le fait que certains sujets sont de facto soustraits à la discussion. Il faudra faire avec, mais cela n’empêche pas d’essayer de se faire entendre. Alors n’ayons pas peur…

Lire le reste de cette entrée »


Humeur

27/08/09

Figurez-vous qu’il m’arrive de me balader innocemment sur le net, comme ça, à la recherche d’une petite information que mes éminents confrères blogueurs n’auraient pas encore relevée. Quelle ne fut pas ma surprise, sur l’excellent site de La Croix de tomber par hasard sur une dépêche AFP intitulée « L’accès à l’avortement, « un parcours du combattant » en France, même à Paris. »
 Je n’ai nullement l’intention de rédiger un billet sur le thème de l’avortement, qui nécessiterait une disponibilité que mon agenda surchargé du moment ne m’autorise clairement pas [mode « homme pressé » activé], mais de vous faire part des quelques commentaires ayant jailli dans mon esprit fatigué à la lecture rapide de cette dépêche.

Lire le reste de cette entrée »