Petite polémique dérisoire (1)

18/02/10

« Petite polémique dérisoire ». Ce sont les mots employés par François Fillon pour tenter de calmer le jeu après les propos controversés de la ministre de l’Outre Mer Marie-Luce Penchard. Celle-ci s’est en effet brillamment illustrée lors d’un meeting pour les élections régionales en Guadeloupe où elle est en deuxième position sur la liste UMP, déclarant :

Il y a des enjeux considérables, financiers, nous en sommes à une enveloppe de près de 500 millions d’euros pour l’Outre Mer et cela me ferait mal de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique et demain dire Enfants de la Guadeloupe, je ne suis pas capable d’apporter quelque chose à mon pays!
 
Même si je vis en métropole, mon coeur est ici et restera ici ! Et je n’ai envie de servir qu’une population, c’est la population guadeloupéenne!

Ces propos ont immédiatement fait scandale, naturellement à gauche où sa démission est réclamée à cor et à cri, mais également à droite où en dehors du gouvernement qui fait bloc pour la défendre, plusieurs voix se sont fait entendre pour condamner cette déclaration.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités