Chrétiens et Objecteurs de Croissance, unissez-vous!

22/06/10

La faim fait sortir le loup du bois, mais c’est un billet publié chez Patrice de Plunkett qui me pousse à sortir d’une hibernation regrettable.

Allez, lisez-le, c’est du bon, du lourd, du profond. Un peu long peut-être pour un format blog, un peu long à l’heure du twit effrené, un peu long surtout quand on veut traiter du choix radical de la sobriété.

Lisez! Si j’ai suffisamment de courage, j’essaierai de commenter plus tard, trop de matière pour un seul billet!

Publicités

Pédophilie dans l’Eglise : l’Appel à la Vérité.

08/04/10

22.478 : à l’heure où j’écris ce billet, c’est le nombre de personnes qui ont signé l’Appel à la Vérité. Je vous invite cordialement, si ce n’est déjà fait, à vous joindre à cet appel lancé aux médias pour un traitement journalistique digne de ce nom concernant les affaires de pédophilie qui touchent l’Eglise Catholique.

Pour ce faire, nul besoin d’être vous-même catholique : cet appel s’adresse à toutes celles et ceux pour qui les mots ‘objectivité’, ‘vérité’, ‘éthique’ et ‘honnêteté intellectuelle’ signifient encore quelque chose.

Certes, comparés aux souffrances et aux horreurs vécues par les victimes d’actes pédophiles, les mensonges, calomnies et autres approximations qui salissent aujourd’hui le pape et toute l’Eglise peuvent apparaître bien dérisoires. Néanmoins l’honnêteté exige qu’on rende sans cesse témoignage à la Vérité, même si celle-ci n’est pas médiatiquement correcte. Surtout quand les mensonges ne servent qu’à affaiblir ceux qui se sont engagés dans une douloureuse mais nécessaire démarche de transparence et de réforme afin que ces actes criminels et odieux ne trouvent plus jamais leur place dans la maison de Dieu.

Alors lisez, signez, et faites tourner…

Lire le reste de cette entrée »


Pie XII ou la (mauvaise) surprise du chef

21/12/09

Benoit XVI a sorti le chiffon rouge ce samedi en déclarant vénérable le pape Pie XII, en même temps que son prédécesseur Jean Paul II. Surprise, car si l’on s’attendait à ce que Jean-Paul II soit ainsi honoré, le sujet était autrement plus délicat pour un Pie XII cloué au pilori de l’Histoire et de notre bonne conscience pour son supposé silence au sujet de la Shoah.

Je n’ai aucune envie de faire un billet en forme de plaidoyer pour Pie XII. Je l’ai déjà fait en de multiples autres occasions, et je dois avouer être un peu lassé d’encore et toujours répéter les mêmes faits historiques, rappeller l’encyclique, les paroles et les discours prononcés, citer le New York Times, accumuler les chiffres du nombre de juifs protégés directement grâce à lui, cfaire la liste des honorables personnalités juives ayant témoigné en faveur de Pie XII et de son action… Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, donc cette fois-ci très peu pour moi, mais je remercie ceux qui reprennent inlassablement la plume pour tenter de résister au bulldozer de la pensée unique, et notamment Koztoujours et le Chafouin.

Juste quelques mots en forme de réflexions sur ce que m’inspire cette énième polémique, au delà de l’agacement et du dégoût.

Lire le reste de cette entrée »


Le choeur des femmes.

30/11/09

Décidément l’actualité de la semaine passée recèle quelques pépites fort intéressantes. Je ne peux résister plus longtemps à l’envie de vous exposer l’une d’elles, qui n’a pas eu l’insigne honneur de paraître en « une » de nos quotidiens nationaux, bien qu’ayant trait à une discrimination sexiste tout particulièrement odieuse.

Il est vrai que le coupable de ce crime affreux de lèse-modernité n’en est pas à son premier méfait dans ce domaine, et serait même particulièrement coutumier du fait, à en croire les spécialistes en la matière. Il s’avère en effet que dans les contrées où le coupable sévit, depuis plus de 2.000 ans, la Femme s’est vue systématiquement discriminée, dénigrée, rabaissée, rejetée, et si les lumières de la Raison et du Progrès lui ont permis de recouvrer dans la société la place et le respect qui lui sont dus, il reste encore chez le coupable des preuves évidentes d’un sexisme médiéval et d’une volonté délibérée d’asservissement de la Femme. Vous aurez bien évidemment reconnu dans ce coupable l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine. C’est fou, rien qu’avec le titre, on sent l’odeur du soufre des bûchers et du moisi des geôles obscures de l’Inquisition, on voit la femme suspecte de tous les maux et accusée de sorcellerie, on devine le joug machiste d’une institution qui vit en dehors de la modernité, puissance du verbe, magie de l’évocation!

Lire le reste de cette entrée »


Demandez, et vous recevrez. Frappez, et on vous ouvrira…

27/10/09

Et voilà Benoit XVI, ce pape présenté comme sectaire, archaïque, partisan d’une Eglise renfermée sur elle-même, crispée sur son identité et refusant l’ouverture aux autres, voilà ce pape honni et décrié qui inflige une belle leçon d’humilité à tous ceux qui ne savent que manier préjugés, ignorance et caricatures à son encontre.

Et l’ouverture est double : d’un côté, il tend clairement la main à une partie du monde anglican, en rupture avec les évolutions récentes de cette église, en leur permettant d’intégrer l’Eglise Catholique tout en « préservant des éléments propres au patrimoine spirituel et liturgique anglican« . De l’autre côté s’est ouverte sous son égide hier une session de discussions avec les traditionnalistes lefebvristes dans le but de régler les problèmes doctrinaux et théologiques (portant notamment sur le concile Vatican II), ce règlement étant la seule voie possible pour une réintégration pleine et entière des lefebvristes au sein de l’Eglise. Ces deux initiatives font clairement date : si de nombreux anglicans ont déjà franchi le pas du retour dans l’Eglise, c’était de façon personnelle, alors qu’on parle dans le cas présent d’une communauté forte de 400.000 fidèles. Quant au dialogue ouvert sur le plan doctrinal avec les lefebvristes, il est le premier depuis le schisme de 1988, c’est dire le chemin accompli…

Lire le reste de cette entrée »