Responsabilité et droits individuels.

13/01/10

Vous l’aurez peut-être remarqué, je suis entré dans une phase de « low blogging » (dixit Le Chafouin) et ai toutes les peines du monde pour en sortir. Non que l’actualité ne soit guère porteuse ou que les sujets d’intérêt fassent cruellement défaut, bien au contraire, mais l’envie manque. Le temps aussi.

Un deuxième billet en forme de pube donc, pour un point de vue paru sur le site du Monde, à lire ici.

Il ne faut pas se fier aux apparences ni s’arrêter à la première impression. L’auteur, fondateur du Forum de Davos, n’incite guère à la sympathie ‘a priori’. De même, le titre (« Le bonus des traders est un mauvais débat ») est quelque peu rebutant, et heureusement fort peu représentatif de la teneur de l’article. Cela dit, j’ai pu y trouver des réflexions fort intéressantes, que je vous soumets. Allez, lisez!

Lire le reste de cette entrée »


IVG : on peut en parler?

16/09/09

Difficile et spécialement délicat d’écrire sur ce sujet, LE sujet sensible par excellence. Sensible car il touche à l’intime, nécessite une certaine pudeur, et concerne des situations très diverses dont certaines sont dramatiques, dans l’avant comme dans l’après. Sensible car personne ne peut y être indifférent. Sensible également parce qu’en tant qu’homme, il apparaît plus difficile que pour une femme de se faire ne serait-ce qu’une idée de ce que cela peut représenter, et de ce fait plus difficile d’en parler. Sensible encore par la difficulté à évoquer ce sujet en trouvant les mots justes, et en ne condamnant pas.

Sensible enfin parce que parler de l’avortement en France sans en faire la promotion reste un crime de lèse-modernité. Le type même de crime qu’on ne vous pardonne pas, et qui vous range d’emblée dans la catégorie des fascistes, des rétrogrades, des fanatiques. Ce genre de crime qui justifie de juger vos actes à l’aune de vos pensées, comme le démontre cette « affaire » du twestival (inutile de revenir dessus, Koztoujours l’a déjà excellement traité). Mais comme l’a rappelé récemment le Chafouin sur le tout nouveau sacristains.fr, N’ayons pas peur! Le débat n’existe pas, n’existe plus? Paradoxe d’une démocratie qui se drape d’un nom pour masquer ses limites et le fait que certains sujets sont de facto soustraits à la discussion. Il faudra faire avec, mais cela n’empêche pas d’essayer de se faire entendre. Alors n’ayons pas peur…

Lire le reste de cette entrée »