Petite polémique dérisoire (2)

19/02/10

Depardieu trop blanc pour jouer le rôle de Dumas. La polémique pourrait faire sourire si elle n’était aussi débile… Il faut croire que certains n’ont rien d’autre à faire que de scruter l’actualité à la loupe pour en extirper tout commencement de soupçon de peste brune, et de hurler au scandale de la ‘discrimination’ dès qu’ils ont cru trouver quelque chose.

En l’occurrence, ce quelque chose est un film, ou plutôt le casting d’un film, ‘L’autre Dumas’ de Safy Nebbou. Le crime du réalisateur et des producteurs est d’avoir choisi Gérard Depardieu pour incarner Dumas. Or Dumas était métis, et Depardieu ne l’est pas, CQFD le crime était presque parfait mais il a été démasqué.

Et Libération de lancer la grande question de la semaine, interrogation hautement métaphysique qui passionne les foules : ‘Est-il normal que Dumas, homme de couleur à la Barack Obama, soit joué par un Berrichon au teint vermeil ?‘ Vous avez deux heures.

Lire le reste de cette entrée »


Le choeur des femmes.

30/11/09

Décidément l’actualité de la semaine passée recèle quelques pépites fort intéressantes. Je ne peux résister plus longtemps à l’envie de vous exposer l’une d’elles, qui n’a pas eu l’insigne honneur de paraître en « une » de nos quotidiens nationaux, bien qu’ayant trait à une discrimination sexiste tout particulièrement odieuse.

Il est vrai que le coupable de ce crime affreux de lèse-modernité n’en est pas à son premier méfait dans ce domaine, et serait même particulièrement coutumier du fait, à en croire les spécialistes en la matière. Il s’avère en effet que dans les contrées où le coupable sévit, depuis plus de 2.000 ans, la Femme s’est vue systématiquement discriminée, dénigrée, rabaissée, rejetée, et si les lumières de la Raison et du Progrès lui ont permis de recouvrer dans la société la place et le respect qui lui sont dus, il reste encore chez le coupable des preuves évidentes d’un sexisme médiéval et d’une volonté délibérée d’asservissement de la Femme. Vous aurez bien évidemment reconnu dans ce coupable l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine. C’est fou, rien qu’avec le titre, on sent l’odeur du soufre des bûchers et du moisi des geôles obscures de l’Inquisition, on voit la femme suspecte de tous les maux et accusée de sorcellerie, on devine le joug machiste d’une institution qui vit en dehors de la modernité, puissance du verbe, magie de l’évocation!

Lire le reste de cette entrée »


Adoption : droit à l’enfant ou droits de l’enfant ?

12/11/09

AdoptionLa confusion semble régner suite au feu vert donné par la justice à l’octroi d’un agrément d’adoption pour une homosexuelle vivant en couple, que ce soit dans la presse (Le Point titrant « Adoption autorisée pour un couple homosexuel« ), ou bien sur les blogs (ex chez le pourtant sérieux Eolas « Premier agrément à l’adoption donné à un couple homosexuel« ). Confusion fort justement notée par Thomas More, qui m’a tout de suite frappé à la lecture des différentes sources d’information traitant du sujet, et qui est assez étonnante de la part de journalistes professionnels et de commentateurs politiques avisés.

Dans les faits, le tribunal administratif de Besançon a annulé ce jour la décision du conseil général du Jura refusant l’agrément d’adoption à une homosexuelle vivant en couple. Cette décision fait suite à la condamnation de la France en 2008 par la Cour Européenne des droits de l’Homme pour discrimination sexuelle sur cette même affaire, au motif que le droit français autorise l’adoption par un célibataire et que la Convention européenne des droits de l’homme interdit de discriminer des personnes sur la base de leur orientation sexuelle.

Donc pour être clair et arrêter de fantasmer ou de raconter n’importe quoi, ce tribunal impose l’octroi d’un agrément, mais n’autorise pas en tant que telle l’adoption qui est un autre étape, le juge civil demeurant libre de refuser l’adoption à un candidat disposant de l’agrément. Ce tribunal n’accorde pas non plus de droit à l’adoption pour les homosexuels, et encore moins pour les couples homosexuels, mais affirme juste, suivant ainsi la CEDH, que l’homosexualité n’est pas un motif valable pour refuser un agrément.

Lire le reste de cette entrée »


Intolérable discrimination.

09/10/09

Hotel2

AS : Je reconnais devant témoins être une buse en informatique. Incapable de mettre la copie d’écran d’un site internet sur image jpeg ou gif, j’ai fini après moultes tentatives désespérées par prendre une photo du site via mon portable, puis l’envoyer sur mon adresse mail et ainsi la récupérer en jpeg…. Ce qui explique la qualité déplorable de l’image. Ma passion pour l’informatique fera peut-être l’objet d’un billet ultérieurement, une fois mon agacement passé… Pour information, cette photo est donc celle du site internet d’un hôtel quelque part en Bretagne, dans la catégorie « équipements de l’hôtel » (sic)…

Ceux qui ont une bonne (excellente) vue auront pu distinguer la mention « gays bienvenus » sur l’image sus-insérée. A noter la délicatesse de cet hôtel (pour les personnes intéressées je peux communiquer le nom et l’adresse), qui aurait pu préciser « nos amis les animaux ne sont pas acceptés, mais gays bienvenus », mais bon ça aurait fait un peu limite… Lire le reste de cette entrée »