Gauche vs Droite

26/03/10

A l’heure de l’éloge de la diversité et de l’idolatrie du vivrensemble, je rigole.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire le reste de cette entrée »


Cette année le vendredi saint tombe un mardi.

24/03/10

Paf! A peine remis d’une sciatique couplée d’une bronchite, qui m’ont fait sentir les ravages que le temps pouvait malgré tout infliger à un corps d’athlète, voilà que je tombe sur cette nouvelle désopilante : cette année, le vendredi saint tombe un mardi.

Me voilà plongé dans une perplexitude fort embarrassante. Et pourtant c’est écrit noir sur blanc dans un petit prospectus obligemment glissé sous la porte de la maison : ‘chaque année nous commémorons la mort de Jésus, et cette année la date anniversaire tombe le mardi 30 mars, après le coucher du soleil’. Moi qui croyais que la mort du Christ était commémorée le vendredi saint, me voilà bien embêté. D’autant que célébrer la mort sans la résurrection n’a pas vraiment de sens, mais bon…

Lire le reste de cette entrée »


Le Jeu de la Mort (qui tue mais pour de faux)

18/03/10

Un truc de fou. Comme probablement nombre d’entre vous, j’ai regardé hier le Jeu de la Mort, ce documentaire présentant une expérience scientifique dérivée de celle réalisée par Milgram aux USA. En 1963, celui-ci avait inventé un test destiné à mesurer la résistance des individus à l’autorité quand celle-ci entrait en grave conflit avec leurs propres valeurs. A l’époque, cette autorité était représentée par un scientifique qui enjoignait à des candidats, recrutés pour les besoins d’une expérience au sein d’une université reconnue, d’infliger des décharges électriques à un sujet quand celui-ci donnait de mauvaises réponses aux questions qui lui étaient posées. Au final, 63% des cobayes allaient jusqu’au bout, à savoir délivrer une décharge théoriquement mortelle (en le sachant) au sujet qui était en réalité un acteur simulant la douleur.

Statistique effrayante.

Néanmoins, on aurait pu espérer qu’après 50 ans d’un règne de Progrès, de modernité et de vie dans une société ayant érigé la Liberté et le Respect de l’Autre (majuscules obligatoires) comme valeurs absolues dans un monde heureusement libéré du joug communiste et d’autres féroces dictatures, la statistique ait fortement baissé.

Lire le reste de cette entrée »


Dette & impôts.

17/03/10

L’Hérétique, que je lis régulièrement et avec intérêt sans pourtant partager tous les points de vue qu’il exprime, rappelle la nécessité absolue d’augmenter les impôts pour renflouer les caisses d’un Etat dont l’endettement devient réellement problématique, à l’instar de la Grèce lourdement pénalisée sur les taux d’intérêt de sa dette suite à la dégradation de sa note par les grandes agences de notation.

Il est parfaitement illusoire de croire que ce qui est arrivé à la Grèce ne peut survenir chez nous. La preuve en est que les agences de notation Fitch puis Moody’s viennent de menacer la France de lui retirer à plus ou moins long terme son excellente notation AAA (lui garantissant les taux d’intérêt les plus faibles en cas d’emprunt) si les déficits publics comme la dette ne sont pas clairement réduites à court terme.

Lire le reste de cette entrée »


Elections Régionulles.

16/03/10

Pas l’envie, pas le temps de commettre un billet sur cette parodie de spectacle démocratique à laquelle nous avons assisté ce weekend pour les élections régionales. Comme annoncé, j’ai boycotté la soirée des résultats, et n’ai même pas pris part au vote pour des raisons pratiques de mauvaise organisation.

Je ne ressens bizarrement aucune gêne devant cette abstention non préméditée, alors que jusqu’ici je mettais un point d’honneur à participer à chaque consultation électorale. Et j’envisage assez sereinement le fait de ne pas me rendre non plus aux urnes le weekend prochain. De toutes façons j’aurais voté blanc, alors dans ces conditions, pourquoi et pour quoi voter?

Remplir son devoir, répondront certains. Peut-être. Mais lorsque l’on souhaite voter blanc et marquer ainsi son rejet des idées et partis présentés au suffrage populaire, et que ce même vote blanc n’est considéré que comme une statistique à peine digne d’être évoquée, ce devoir ne devient-il pas totalement inutile et entièrement théorique?

Lire le reste de cette entrée »


Après Chopin, Mickey!

14/03/10

C’est cher, ça sent la friture et c’est horriblement consumériste, mais c’est quand même magique Disneyland…
Allez, je file sur Space Mountain!


Ce week-end, boycottez la soirée électorale!

13/03/10

Pour ce week-end, on vous proposera un programme centré sur la politique et plus précisément sur les élections régionales : vous pourrez ainsi suivre les inévitables commentaires précédant les résultats, qui ressembleront comme deux gouttes d’eau à des commentaires d’avant-match de foot, probablement modestes à gauche et prudents à droite. Vous aurez peut-être l’honneur et l’avantage de voir des reportages à haute teneur journalistique montrant le moment où Jacques Chirac, François Hollande ou Arlette Laguiller glissent avec un petit sourire crispé leur bulletin dans l’urne, telle une modeste participation à la grande célébration démocratique .

Une fois les premiers résultats connus, vous verrez des superbes cartes, graphiques, ou camemberts colorés avec effets spéciaux, et écouterez les doctes analyses pondues par les éternels experts des instituts de sondage à la Brice Teinturier. Vous aurez la chance d’assister au tournez manège des politiciens faisant le tour des plateaux de TF2, France 6 et M3 pour répéter à chaque fois la même chose, à savoir une analyse ou des commentaires bidons mais remplis de mots et d’expressions magiques du style ‘nous avons entendu le message des françaises et des français’.

Lire le reste de cette entrée »


Chérie, j’ai oublié les gosses!

12/03/10

C’est ballot, mais le Loir et Cher, personne n’en parle. Personne hormis le grand artiste Michel Delpech naturellement, avec son fameux tube interplanétaire qui traverse les âges sans une seule ride et qui fait la fierté du Blésois et du Vendômois depuis 1977. Personne n’en parle donc, et c’est bien dommage car c’est un fort joli département, tout d’empli d’Histoire et de Nature, et d’autant plus intéressant qu’il a l’insigne honneur d’accueillir l’auteur de ce blog. En toute modestie.

Mais depuis hier, le Loir et Cher est sorti de sa torpeur et de son oubli, douloureusement réveillé par un terrible drame qui a mobilisé la quasi totalité des journaux et radios françaises. Le choc est total parmi une population que l’on sent apeurée, cherchant vainement des réponses à ce tragique incident qui interroge sur le sens de la vie, la place de l’Homme dans le cosmos, et les difficultés du vivre-ensemble au coeur de la mondialisation.

Lire le reste de cette entrée »


Mince, je vote PS.

11/03/10

Amusant. De passage sur le site de La Croix, je tombe sur un article présentant un site permettant d’en savoir plus sur son positionnement sur l’échiquier politique. Polistest, c’est son nom, présente un quizz en 12 questions organisées en 3 axes (l’économique et le social, les questions morales et sociétales, l’identité et la responsabilité individuelle), qui permet ensuite au moteur de recherche de vous indiquer de quelle formation politique vous êtes le plus proche.

Lire le reste de cette entrée »


J’ai retrouvé ma colle UHU!

10/03/10

Ahah. Vous en fichez sûrement, mais personnellement cela m’a fait quelque chose de retrouver mon vieux tube de colle à la fameuse couleur jaune. D’abord parce que je me suis rendu compte que je ne savais toujours pas comment prononcer ce nom : doit-on dire ‘hu’, ‘huhu’ ou ‘uhachu’? Mystère. Ce mystère demeure d’ailleurs depuis ma prime jeunesse, il est bon de voir que certaines choses ne changent pas. Il est aussi bon de voir que des (dizaines) d’années après, on n’a pas forcément toutes les réponses aux grandes questions qu’on se posait étant petit.

Cette émotion de prononciation passée, c’est un flot de souvenirs qui reviennent en fouillant ma trousse. Déjà rien que le mot trousse est amusant : mais qui donc possède et utilise encore une trousse? Le mot est délicieux, et me rappelle celle que j’ai traînée durant toutes ces années sur les bancs (ou chaises). Je me souviens la petite honte ressentie à devoir ressortir à chaque rentrée toujours la même trousse usée quand tout le monde en exhibait tous les ans une neuve, puis la fierté d’en avoir une trouée de partout quand le grunge revint en force et quand il était de bon ton de posséder des trucs destroy. Je me rappelle ses multiples inscriptions au blanco, au tipex ou au feutre, du style ‘Oasis live forever’, ‘Mr Palluel-Marmont est un débile’ (le pauvre homme enseignait le latin et était d’ailleurs fort sympathique), ‘Give peace a chance’ voire ‘No future’… Et ces petits bouts de papiers délicieusement appelés ‘tubes’ où une main appliquée avait rentré consciencieusement les formules de physique-chimie qu’un cerveau capricieux se refusait à retenir…

Lire le reste de cette entrée »