Cette année le vendredi saint tombe un mardi.

24/03/10

Paf! A peine remis d’une sciatique couplée d’une bronchite, qui m’ont fait sentir les ravages que le temps pouvait malgré tout infliger à un corps d’athlète, voilà que je tombe sur cette nouvelle désopilante : cette année, le vendredi saint tombe un mardi.

Me voilà plongé dans une perplexitude fort embarrassante. Et pourtant c’est écrit noir sur blanc dans un petit prospectus obligemment glissé sous la porte de la maison : ‘chaque année nous commémorons la mort de Jésus, et cette année la date anniversaire tombe le mardi 30 mars, après le coucher du soleil’. Moi qui croyais que la mort du Christ était commémorée le vendredi saint, me voilà bien embêté. D’autant que célébrer la mort sans la résurrection n’a pas vraiment de sens, mais bon…

Lire le reste de cette entrée »


Confession par téléphone?

02/03/10

J’ai d’abord cru à une blague en tombant sur ce court article du Parisien hier : ‘A l’occasion du Carême, la société Aabas Interactive a décidé de proposer un service téléphonique de confessions’. En support, une simple page internet qui annonce fièrement ‘Avec le fil du Seigneur, confessez-vous par téléphone’, avec une illustration assez explicite, la relation Homme-Dieu, image immortelle de la chapelle Sixtine, rendue possible par un simple téléphone…

En réalité, la blague (ou le buzz) apparaît de très mauvais goût et ressemble fort à une arnaque. Une de plus dans le monde des lignes surtaxées me direz-vous. L’appel est facturé entre 0,15 et 0,34€ la minute, ce dernier tarif plus élevé étant sensé subventionner des dons à une association caritative dont le nom n’est pas communiqué. A priori donc, libre au pigeon de se laisser plumer, et nul besoin de s’offusquer. Du moins pas plus qu’au sujet de la voyance par téléphone ou l’horoscope sur abonnement.

Lire le reste de cette entrée »


Pie XII : encore un mot

12/01/10

Pour celles zé ceux chez qui la lobotomisation médiatique n’a pas encore tué toute curiosité et toute honnêteté intellectuelle, allez voir par ici si j’y suis.

Et ils y allèrent.

Trêve de plaisanterie, dossier complet, bien écrit et documenté, qui devrait séduire les plus récalcitrants. Jean-Francois Kahn si tu nous lis…

Ca se passe chez  l’excellent Koztoujours : ici.

Allez-y.


Pie XII ou la (mauvaise) surprise du chef

21/12/09

Benoit XVI a sorti le chiffon rouge ce samedi en déclarant vénérable le pape Pie XII, en même temps que son prédécesseur Jean Paul II. Surprise, car si l’on s’attendait à ce que Jean-Paul II soit ainsi honoré, le sujet était autrement plus délicat pour un Pie XII cloué au pilori de l’Histoire et de notre bonne conscience pour son supposé silence au sujet de la Shoah.

Je n’ai aucune envie de faire un billet en forme de plaidoyer pour Pie XII. Je l’ai déjà fait en de multiples autres occasions, et je dois avouer être un peu lassé d’encore et toujours répéter les mêmes faits historiques, rappeller l’encyclique, les paroles et les discours prononcés, citer le New York Times, accumuler les chiffres du nombre de juifs protégés directement grâce à lui, cfaire la liste des honorables personnalités juives ayant témoigné en faveur de Pie XII et de son action… Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, donc cette fois-ci très peu pour moi, mais je remercie ceux qui reprennent inlassablement la plume pour tenter de résister au bulldozer de la pensée unique, et notamment Koztoujours et le Chafouin.

Juste quelques mots en forme de réflexions sur ce que m’inspire cette énième polémique, au delà de l’agacement et du dégoût.

Lire le reste de cette entrée »


Le choeur des femmes.

30/11/09

Décidément l’actualité de la semaine passée recèle quelques pépites fort intéressantes. Je ne peux résister plus longtemps à l’envie de vous exposer l’une d’elles, qui n’a pas eu l’insigne honneur de paraître en « une » de nos quotidiens nationaux, bien qu’ayant trait à une discrimination sexiste tout particulièrement odieuse.

Il est vrai que le coupable de ce crime affreux de lèse-modernité n’en est pas à son premier méfait dans ce domaine, et serait même particulièrement coutumier du fait, à en croire les spécialistes en la matière. Il s’avère en effet que dans les contrées où le coupable sévit, depuis plus de 2.000 ans, la Femme s’est vue systématiquement discriminée, dénigrée, rabaissée, rejetée, et si les lumières de la Raison et du Progrès lui ont permis de recouvrer dans la société la place et le respect qui lui sont dus, il reste encore chez le coupable des preuves évidentes d’un sexisme médiéval et d’une volonté délibérée d’asservissement de la Femme. Vous aurez bien évidemment reconnu dans ce coupable l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine. C’est fou, rien qu’avec le titre, on sent l’odeur du soufre des bûchers et du moisi des geôles obscures de l’Inquisition, on voit la femme suspecte de tous les maux et accusée de sorcellerie, on devine le joug machiste d’une institution qui vit en dehors de la modernité, puissance du verbe, magie de l’évocation!

Lire le reste de cette entrée »


Racisme anti-chrétien?

04/11/09

CharlieHebdoJ’ai été passablement surpris de recevoir ces derniers jours un certain nombre de courriels de l’AGRIF (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne), courriels relatifs à de nouvelles provocations du journal Charlie Hebdo dans son édition du 21 octobre 2009 titrant  « Révélations sur l’argent de l’Opus Dei« , avec le dessin ci-contre en couverture.

Assez dingue de voir comment son adresse mail peut circuler au point de recevoir ce type de communications…

Les courriels et le communiqué de l’AGRIF décrivent ces caricatures (que je n’ai pas pu toutes récupérer sur le ouèbe) comme « agressant odieusement les chrétiens dans leur ensemble sous prétexte d’enquêter sur l’Opus Dei« , et les présentent comme une « odieuse provocation à la haine anti-chrétienne« .

Lire le reste de cette entrée »


Demandez, et vous recevrez. Frappez, et on vous ouvrira…

27/10/09

Et voilà Benoit XVI, ce pape présenté comme sectaire, archaïque, partisan d’une Eglise renfermée sur elle-même, crispée sur son identité et refusant l’ouverture aux autres, voilà ce pape honni et décrié qui inflige une belle leçon d’humilité à tous ceux qui ne savent que manier préjugés, ignorance et caricatures à son encontre.

Et l’ouverture est double : d’un côté, il tend clairement la main à une partie du monde anglican, en rupture avec les évolutions récentes de cette église, en leur permettant d’intégrer l’Eglise Catholique tout en « préservant des éléments propres au patrimoine spirituel et liturgique anglican« . De l’autre côté s’est ouverte sous son égide hier une session de discussions avec les traditionnalistes lefebvristes dans le but de régler les problèmes doctrinaux et théologiques (portant notamment sur le concile Vatican II), ce règlement étant la seule voie possible pour une réintégration pleine et entière des lefebvristes au sein de l’Eglise. Ces deux initiatives font clairement date : si de nombreux anglicans ont déjà franchi le pas du retour dans l’Eglise, c’était de façon personnelle, alors qu’on parle dans le cas présent d’une communauté forte de 400.000 fidèles. Quant au dialogue ouvert sur le plan doctrinal avec les lefebvristes, il est le premier depuis le schisme de 1988, c’est dire le chemin accompli…

Lire le reste de cette entrée »


Pour un comité du service?

18/10/09

Aujourd’hui 29ème dimanche du temps ordinaire et journée mondiale de la mission, l’évangile proposé me paraît être particulièrement en lien avec les gesticulations médiatiques d’une poignée de catholiques français. J’en ai parlé ici, et le bloggeur Thomas More a commis un intéressant billet sur le sujet. Inutile donc de revenir dessus, et laissons la parole au Maître 🙂

Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, nous voudrions que tu exauces notre demande. » Il leur dit : « Que voudriez-vous que je fasse pour vous ? »

Ils lui répondirent : « Accorde-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire, recevoir le baptême dans lequel je vais être plongé ? »

Ils lui disaient : « Nous le pouvons. » Il répond : « La coupe que je vais boire, vous y boirez ; et le baptême dans lequel je vais être plongé, vous le recevrez. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder, il y a ceux pour qui ces places sont préparées. » Les dix autres avaient entendu, et ils s’indignaient contre Jacques et Jean.

Jésus les appelle et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations païennes commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

(Marc 10,35-45)

No comment.


Des jupes pas très catholiques!

10/10/09

jupeJuste un petit billet en réaction à un article lu dans L’Express, daté d’avant-hier. Un article avec un titre accrocheur et bien trouvé, « La râleuse de bénitier« , à la lecture duquel je me suis exclamé intérieurement : fichtre, en voilà un article qui promet!

Hélas en fait cela ne promet rien, mais alors rien du tout. Dès le départ, l’héroine de l’histoire, la désormais fameuse râleuse de bénitier est présentée comme une « théologienne peu orthodoxe« . Aïe. Déjà ça part mal, je m’attends au pire… Suit l’histoire de cette dame de 61 ans, Anne Soupa, qui a connu sa part de célébrité suite à la déclaration de Mgr André Vingt-Trois au sujet de la place des femmes durant les office religieux, « Le plus difficile, c’est d’avoir des femmes formées. Le tout n’est pas d’avoir une jupe, c’est d’avoir quelque chose dans la tête« . On conviendra que la phrase n’est pas très heureuse, mais quoiqu’il en soit, la respectable paroissienne décide avec quelques amies de « briser la coutumière loi du silence » dans l’Eglise Catholique. On ne savait pas que les croyants étaient astreints à une telle règle,  il est heureux que L’Express nous le rappelle opportunément, à croire que ces benêts de cathos ont décidément beaucoup de choses à apprendre de journalistes aussi compétents. Lire le reste de cette entrée »


Sacristintamarre!!!

09/09/09

sacristainLa Croix a enfin levé partiellement le voile sur un mystère qui agitait une partie de la blogosphère depuis quelques temps déjà… Une subtile et haletante préparation médiatique a en effet précédé la sortie de cette annonce officielle sur le site de La Croix, qui révèle quelques éléments concrets sur un projet qui s’annonce ambitieux.

L’objet du délire délit tout d’abord : un blog catholique de débat et de réflexion sur les questions d’Eglise et de société, blog qui a l’ambition d’apporter une vision positive sur l’Eglise et la pensée catholique, d’accroître la visibilité de la majorité, modérée, des catholiques français, et de fédérer des voix jusqu’ici complémentaires mais dispersées.

Ses initiateurs ensuite, surnommés par leurs fans les « mousquetaires du web 2.0 » (euh je m’emballe un peu), à savoir Koz, le Chafouin et Edmond Prochain. Ils ne seront clairement pas seuls puisque le site accueillera les contributions de collaborateurs réguliers, laïcs et prêtres, mais sera également ouvert à des invités occasionnels.

Un nom marrant,  « Sacristains« , une signature un peu classe , »Le site qui sonne les cloches« , une liberté de ton assurée puisque blog indépendant de toute institution, une grande variété de contributeurs, et un perso bizarre et rigolo de moine-sacristain, bref des bonnes accroches en attendant de voir le contenu! C’est pour lundi prochain 14/09, alors guettez devant le poste!

Longue vie aux Sacristains!

Laloose.

EDIT : Passant voir sur le blog du Chafouin, j’y vois une petite explication supplémentaire sur le phénomène Sacristains. A lire!