Beatles (encore) For Sale

Deux mormons se sont glissés sur cette photo. Sauras-tu les retrouver?

Deux mormons se sont glissés sur cette photo. Sauras-tu les retrouver?

Bon au cas où vous n’auriez pas remarqué (mais là il fallait vraiment le vouloir…), début septembre, est sortie l’intégrale des Beatles en version remasterisée, ce qui signifie en gros que tous les morceaux ont été toilettés pour retrouver leur authenticité  et leur intégrité originales. Ainsi donc ressortent les 12 albums studios et les compiles Magical Mistery Tour et Past Masters, accompagnés des inévitables livrets avec notes originales, photos rares voire enregistrements vidéo inédits. Le truc de ouf.

  Il paraît que tous les fans attendaient cet évènement depuis 1987, année de la parution sous format CD des albums du plus grand groupe de tous les temps. Première nouvelle en ce qui me concerne. Vous l’aurez peut-être compris (car vous êtes beaux et intelligents et moi je suis un vil flatteur), je suis un fan. Oh modeste fan certes, pas du style qui passe ses we à chercher sur le net la version japonaise d’Helter Skelter ou bien un enregistrement pirate de leur concert à l’Olympia en deuxième partie d’Annie Cordy euh non Sylvie Vartan… Pas du style à avoir appris à jouer de la guitare rien que pour pouvoir jouer leurs (2) accords. Et même pas du style à connaître toutes les paroles par coeur, c’est dire… Néanmoins j’ai grandi avec les Beatles, avec leurs vinyles à la maison (y avait aussi celui d’Yves Duteil, mais c’est un peu moins rock and roll), et je me rappelle parfaitement ce jour de Noel où ma marraine préférée m’offrit mon tout premier CD, le double rouge des Beatles, cet instant magique où tout bascula. Période bénie de l’innocence, rien que d’y penser l’émotion me submerge. : ) Bref c’est encore aujourd’hui le groupe que j’écoute le plus (avec Pink Floyd, ouh le rétro!), aussi vous pouvez comprendre que toutes ces annonces mirobolantes sur ce nouveau son qui déchire m’ont bien fait saliver.

Et tout le monde a l’air ravi : « Son plus ample » et « plus clair », donnant à la musique « davantage de profondeur et de relief » et procurant « à celui qui écoute l’impression que le groupe est en train de jouer autour de lui » (rien  que ça, les Beatles dans mon salon!!!), de quoi reléguer les versions CD précédentes « au rang d’épouvantail pour oiseaux nuisibles » (j’ai un peu de mal à comprendre la comparaison, c’est bien les Inrocks ça…), « l’équivalent musical de la rénovation de la chapelle Sixtine » (y en qui ne doutent de rien hein…), les louanges fleurissent comme les mauvaises herbes dans mon jardin, c’est dire.. Et chacun de s’extasier, avant même la sortie des disques d’ailleurs, tout en notant quand même que ça sent un peu l’opération commerciale (le coup classique chez Apple) de la énième réédition « collector » qu’on nous ressort tous les 2-3 ans pour renflouer les caisses. Mais bon ainsi va la vie. Et il faut avouer que dans le style, le coffret Anthology est une vraie merveille…

Bref je me dis comme ça un matin, allez banco! Et hop ni une ni deux, en homme moderne, je commande sur internet les trois cds qu’il me manquait, à savoir Beatles For Sale, Magical Mystery Tour et Yellow Submarine. Après deux longues journée d’attente interminable à guetter la petite camionnette jaune porteuse du Graal, celui-ci arrive enfin dans un petit carton (ça casse le mythe), je me jette fébrilement dessus, arrache le plastique avec les dents en renversant mon café, puis j’introduis délicatement le Beatles For Sale dans le lecteur cd en fredonnant mentalement les paroles du premier morceau, « this happened once before, when I came to your door, no reply…« , bref je m’apprête à vivre un instant historique, de ceux dont on se souvient 50 ans après et qu’on raconte à ses petits-enfants ébahis. Et c’est parti…

Bide. Bide total.

Autant vous dire tout de suite que je n’ai strictement rien entendu. Je vous rassure, le son y était, les paroles aussi, nickel, mais alors la chapelle Sixtine je la cherche encore… Il y a bien quelques différences subtiles, des petites choses de ci de là, mais quand je pense que des mecs ont bossé pendant 4 ans pour ça, je me dis que soit ils ont passé leur temps à la machine à café, soit le mec qui a gravé les nouveaux cds s’est trompé de bandes, soit il faut que j’imite Robert Hossein et que j’achète un sonotone…

Enfin bon tout n’est pas perdu, je les aurais eu en prix vert à 16€, soit finalement nettement moins cher que les versions précédentes soit-disant pourries. En plus j’ai des belles pochettes maintenant, les pochettes originales. Et puis ce sera ma participation pour relancer la consommation, soutenir une industrie musicale mal en point, participiter à la relance sarkozienne, et moraliser le capitalisme. Ou pas. Menfin je suis quand même déçu…

Publicités

4 Responses to Beatles (encore) For Sale

  1. le chafouin dit :

    Je me demandais à quoi pouvaient ressembler ces nouveaux enregistrements… J’écouterai si j’en ai l’occasion, mais jamais je n’irai acheter un seul de ces disques. Sauf bien sûr si les anciens disparaissent, auquel cas j’y serai bien obligé… Vu qu’il me manque moi aussi A Hard Day’s Night, Beatles For Sale, Magical et Please Please Me!

    Et moi aussi, je me dis qu’on prend un peu les fans des Beatles pour des vaches à lait…

  2. Laloose dit :

    Le seul argument qui plaide en leur faveur est le prix. Du moins pour le moment, car connaissant Apple, ça ne m’étonnerait guère qu’ils remontent au delà des 20€…
    Bandits!

  3. tangerg dit :

    Tu es sûr d’être un FAN. Je pense que tu apprécies leur musique mais sans plus ou alors ton matériel Hifi n’est pas à la hauteur. Mais bon passons. Je peux t’assurer qu’un « vrai » FAN lui a vu la différence c’est super j’ai retrouvé et plus que le son des vinyle d’origines, sincèrement pas la peine de tendre l’oreille pour se régaler. Mais ce n’est pas grave et si tu prends ton pied avec les CD des années 80 c’est le principal.

  4. Laloose dit :

    Ah la différence entre le VRAI et le FAUX fan, éternelle question…
    La vrai fan semble manifestement être un peu méprisant. En plus d’avoir des oreilles de Dumbo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :